Blanquette de veau à ma façon

C’est un plat traditionnel que j’avais envie de faire. Facile à réaliser mais cela demande du temps. Compter environs 2 heures.
Je me suis beaucoup inspirée d’un site. Je me suis jute permise d’alléger quelque peu la sauce. Le résultat était top !

Ingrédients (4 personnes) :

– 1.2 kg de veau
– 4 carottes
– 500 g de champignon de paris
– 1 oignon
– 1 poireau
– 2 gousses d’ail
– 1 citron
– 1 bottes de petits oignons nouveaux
– 1 bouquet garni
– 30 cl de vin blanc
– 4 càs de soupe de Maïzena
– 100 g de crème épaisse légère
– 50 g de beurre
– sucre semoule, sel, poivre, gros sel

Tout d’abord, commencer par blanchir la viande c’est à dire couper la viande en gros cube et la disposer dans une casserole remplie d’eau froide. Porter à ébullition, puis égoutter la viande et la rincer. La recouper en petits morceaux.

Ensuite, éplucher le poireau, les 2 gousses d’ail, l’oignon, les carottes. Découper l’oignon en quartiers, les carottes en gros tronçons.

Commencer la cuisson de la blanquette, mettre les dès de viande et le poireau, les gousses d’ail, l’oignon et les carottes dans une casserole, ajouter le bouquet garni, 50 cl d’eau et 30 cl de vin. Cuire à feu doux pendant 50 min.

Pendant ce temps, préparer les champignons. Les nettoyer, et les couper transversalement. Dans une petite casserole, porter à ébullition un peu d’eau, le jus d’1/2 citron, 20 g de beurre et du sel. Ajouter les champignons et cuire à feu vif pendant 5 min, ensuite les égoutter et réserver.
Pour les petits oignons, les éplucher et les laver. Mettre dans une petite casserole, les oignons avec 30 g de beurre, un peu d’eau, du sel et du sure semoule. Laisser cuire jusqu’à évaporation de l’eau et réserver.

Une fois la viande cuite, la retirer ainsi que les carottes et récupérer le bouillon et le filtrer. Placer ce bouillon dans une casserole et ajouter la maïzena préalablement délayer dans un peu de bouillon. Faire bouillir et laisser cuire 5 min jusqu’à obtention d’une consistance épaisse, ajouter la crème épaisse et vérifier l’assaisonnement puis ajouter la viande, les carottes, les champignons et les petits oignons. Réchauffer le tout à feu doux et c’est PRÊT !

DSCN0418

 

Publicités

3 commentaires

  1. Oh oui ! En hiver quoi de meilleur qu’une bonne blanquette ! C’est vrai qu’il y a plein de variation selon les recettes, mais je pense qu’on est rarement déçu. La tienne donne envie, mais si je vois pas mal de différences dans la facon de faire, avec ce que je ferais…c’est bien ça qui est interessant !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s