Tarte citron meringuée (Cook’in)

IMG_0304

Je vous présente, officiellement, que je suis devenue conseillère Guy Demarle dans les Bouches du Rhône et le Var. C’est donc ma première recette avec le Cook’in que je vous partage aujourd’hui.

 

Ingrédients :

La pâte sablée :

– 250 g de farine
– 130 g de beurre
– 100 g de sucre glace
– 1 œuf
– 1 sachet sucre vanillé
– 1 pincée de sel

Le lemon curd :

– 1 feuille de gélatine
– 50 g de beurre
– 2 gros citrons
– 3 œufs
– 200 g de sucre
– 1 càc de fécule de maïs

La meringue suisse :

– 3 blancs d’oeufs
– 200 g de sucre de semoule

Commencer par la pâte sablée. Verser le sucre glace, la farine, le beurre froid coupé en morceaux et le sel dans le bol  du Cook-in et régler le minuteur sur 2 minutes, vitesse 1.
Faire une boule avec la pâte, la filmer au contact et réserver au réfrigérateur pendant au moins 30 minutes.

Préchauffer le four à 180°C. Placer les empreintes mini-tartelettes sur la plaque perforée.
Etaler la pâte sur la roul’pat. Découper 30 fonds de pâtes à l’aide du découpoir. Foncer la pâte dans les empreintes tartelettes. Faire cuire à blanc 10 min.

Laisser refroidir puis répartisser le lemon curd.
Ensuite, le lemon curd. Réhydrater la gélatine 10 minutes dans de l’eau froide.
Couper le beurre en petits dés. Râper le zeste d’un citron puis presser le jus des deux citrons. Placer les œufs et le sucre dans le bol. Régler le minuteur sur 1 minute et la vitesse sur 3.

Placer le fouet sur les lames. Ajouter le beurre, le jus des citrons, les zestes, la fécule et la gélatine essorée. Régler le minuteur sur 5 minutes, la température sur 90°C et la vitesse sur 3.

Pour terminer, la meringue suisse. Positionner votre four en mode grill, démouler vos mini-tartelettes et les poser sur une plaque.
Placer le fouet sur les lames. Verser les blancs d’œufs dans le bol et l’équivalent d’une cuillère à soupe de sucre.
Régler le minuteur sur 2 minutes et à la vitesse 3.

Ajouter le reste du sucre dans le bol. Régler le minuteur sur 4 minutes, la température sur 50°C et la vitesse 5.
Faire refroidir la meringue en programmant le minuteur sur 4 minutes et à la vitesse 4.Recouvrez les tartelettes de la préparation.

Faire colorer la meringue quelques secondes sous le grill.

IMG_0303

Chocolat-Framboise inspiré de Christophe Felder

IMG_0315Voici une réalisation faite pour un anniversaire. La commande était de faire un gâteau aéré, léger et composé de framboise et de chocolat.
Résultat : la recette de Christophe Felder me semblait une évidence à quelques modifications près, essentiellement dans le mousse au chocolat. Le Blog de La Marmite à M’Alice m’a également été d’une grande aide.

 

Ingrédients (pour un cercle carré de 16cm) :

Le sirop à la framboise :

– 50 g de purée de framboise
– 2,5 cl d’eau
– 1/2 càc de jus de citron
– 25 g de sucre semoule

Le biscuit chocolat :

– 5 jaunes d’œufs
– 75 g de farine
– 10 g de cacao
– 5 blancs d’œufs
– 90 g de sucre semoule

La mousse au chocolat :

– 250 g de crème liquide entière
– 1,5 g de gélatine
– 120 g de lait demi-écrémé
– 110 g de chocolat noir

Le montage :

– 75 g de chocolat noir fondu

Le décors :

– Confiture de framboise avec les pépins
– Chocolat noir fondu

Commencer par préparer le sirop. Mettre tous les ingrédients dans une casserole et faire chauffer quelques minutes. Ensuite, réserver.

Préchauffer le four à 180°C.
Tamiser la farine et le cacao.
Dans saladier, battre les blancs d’œufs en neige et lorsqu’ils sont fermes verser petit à petit le sucre en continuant à fouetter pour obtenir un mélange homogène et ferme.
Dans un bol, verser les jaunes d’œufs et les battre à la fourchette et les ajouter au blancs en neige délicatement. Incorporer petit à petit les poudres avec une maryse.

Diviser l’appareil en deux car j’ai réalisé deux fournées de biscuit.
Etaler une moitié sur un papier cuisson et s’assurer que l’on obtient la taille de son cercle.

Enfourner pour 15 minutes, laisser refroidir sur une grille et répéter l’opération une deuxième fois.

Pour la mousse au chocolat, commencer par réhydrater la gélatine 10 minutes dans de l’eau froide.
Ensuite faire tiédir le lait au micro-onde et y ajouter la gélatine essorée.
Faire fondre le chocolat au bain-marie et verser le lait dessus.

Monter la crème bien ferme puis ajouter votre chocolat en trois fois. Attention votre chocolat doit être entre 25 et 30 °C quand vous le mélangez à la crème.

Pour la montage, faire fondre le chocolat et à l’aide d’une spatule, l’étaler sur un des deux biscuits. Placer au réfrigérateur pour qu’il durcisse.
Saupoudrer de sucre glace.
Mettre son cercle sur le plateau de service ou sur du papier sulfu et mettre le biscuit enduit de chocolat dedans, le côté chocolat sur la papier sulfu.
Imbiber le biscuit avec la moitié du sirop.
Verser la moitié de la mousse au chocolat puis déposer le deuxième biscuit. L’imbiber à son tour et verser la deuxième moitié de mousse.

Placer votre magnifique dIMG_0297essert au frais pendant minimum 4 heures. Moi je l’ai même placé au congélateur pendant quelques jours. Le jour J, j’ai réaliser un petit décors en chocolat que vous pouvez retrouver ici. Avant de le démouler et de faire le décors en chocolat, étaler une bonne couche de confiture à la framboise sur le dessus de votre entremet.

Je vous donne une astuce pour le démouler quand il a été congelé : avec un sèche-cheveux, faire chauffer le cercle à pâtisserie quelques secondes. Avec cette méthode, le démoulage sera net !

IMG_0312IMG_0295
IMG_0313

Entremet fruits rouges et chocolat au lait

IMG_0241Voici un gâteau que j’ai réalisé pour une amie. Il se constitue de trois couches : une dacquoise avec noisettes et amandes caramélisées inspirée de Mercotte. Une mousse au chocolat au lait, mousse de myrtilles, mûres et framboises et pour finir un miroir fruits rouges.

Ingrédients (pour un cercle rond 20 cm) :

La dacquoise :

– 30 g de farine
– 80 g de poudre d’amande
– 90 g de sucre glace
– 3 blancs d’œufs
– 2 x 30 g de sucre en poudre
– 25 g d’amandes entières
– 25 g de noisettes entières

La mousse chocolat au lait :

– 200 g de chocolat au lait
– 50 g de lait
– 2 feuilles de gélatine
– 200 g de crème entière

La mousse de myrtilles, mûres et framboises :

– 125 g de myrtilles
– 125 g de mûres
– 125 g de framboises
– 30 g de sucre glace
– 2 feuilles de gélatine
– 1/2 citron
– 200 g de crème entière

Le miroir framboise :

– 180 g de purée de fruits rouges
– 1/2 citron
– 2 feuilles de gélatine

Commencer par torréfier les amandes et noisettes entières au four à 150°C pendant environs 10 min. Pendant ce temps, faire un caramel à sec avec 30 g de sucre en poudre, une fois le caramel prêt, enrober les noisettes et les amandes dans votre casserole. Verser le tout sur une feuille de papier cuisson et laisser refroidir. Ensuite concasser légèrement pour ne pas obtenir une poudre et réserver.

Préchauffer le four à 180°C. Tamiser le sucre glace et la farine. Monter les blancs en neige assez ferme et incorporer les poudres petit à petit. Etaler l’appareil à dacquoise sur un papier cuisson de la taille de votre cercle. Parsemer de noisettes et amandes caramélisés et enfourner le tout pendant 15 minutes. A la sortie, détailler le biscuit avec votre cercle et laisser refroidir.

Première étape de faite !

Pour la mousse au chocolat au lait, commencer par faire tremper la gélatine dans l’eau froide et faire fondre le chocolat au bain-marie. Pendant ce temps, porter à ébullition le lait (au micro-ondes) et y dissoudre la gélatine essorée. Ensuite, ajouter le lait au chocolat fondu. Pas de panique si le chocolat durcit c’est normal, il va se détendre au fur et à mesure que vous mélangez le lait.

Montez la crème pour obtenir une texture mousseuse et l’incorporer au chocolat (attention le chocolat doit être entre 32 et 37°C). Mettre le cercle sur la dacquoise et verser la mousse au chocolat. Bloquer le tout au congélateur.

Etape 2 finie !

Passer à la préparation de la mousse de fruits rouges. Mixer les fruits avec le jus d’1/2 citron et passer au chinois. Faire tremper la gélatine dans l’eau froide. Porter les fruits et 30 g de sucre  à légère ébullition et incorporer la gélatine essorée. Monter la crème pour obtenir également une texture mousseuse et l’incorporer à la purée de fruits rouges refroidies. Sortir l’entremet du congélateur et couler la mousse dessus, bloquer à nouveau au froid.

Ca c’est fait ! Et je vous rassure c’était le plus gros. Maintenant il nous plus que le miroir fruits rouges et n’hésitez pas à décorer tout ça. Moi j’ai manqué de temps !

Donc pour le miroir, honte à moi j’ai utilisé de la purée de fruits rouges toute faite pour obtenir une belle couleur rouge. Porter à ébullition la purée avec le jus d’1/2 citron et incorporer la gélatine préalablement trempée dans l’eau froide. Couler sur l’entremet congelé et réserver le au réfrigérateur jusqu’à la dégustation. Je vous conseille de le démouler au dernier moment grâce à la technique du sèche cheveux. Et voilà, pfiou quel travail ! Mais je vous rassure en le dégustant vous allez oublier le temps passer sur ce gâteau qui est juste super bon !

 IMG_0239

Entremet fruits rouges et chocolat blanc

DSCN0436Je pense que c’est de loin le meilleur entremet que j’ai  réalisé ! J’ai pris énormément de temps à élaborer la recette. J’ai lu des vingtaines de recettes, j’ai trouvé de beaux de fruits de saison et d’origine française ! Alors voici mon petit trésor. Il se constitue de trois couches : une dacquoise avec noisettes et amandes caramélisées inspirée de Mercotte. Une mousse au chocolat blanc et aux framboises, mousse de myrtilles et fraises et pour finir un miroir framboise.

Ingrédients (pour un cercle rond 20 cm) :

La dacquoise :

– 30 g de farine
– 80 g de poudre d’amande
– 90 g de sucre glace
– 3 blancs d’œufs
– 2 x 30 g de sucre en poudre
– 25 g d’amandes entières
– 25 g de noisettes entières

La mousse chocolat blanc aux framboises :

– 200 g de chocolat blanc
– 50 g de lait concentré non sucré (ou lait entier)
– 2 feuilles de gélatine
– 50 g de framboises + 100 g
– 200 g de crème entière

La mousse de myrtilles et fraises :

– 125 g de myrtilles
– 250 g de fraises
– 30 g de sucre glace
– 2 feuilles de gélatine
– 1/2 citron
– 200 g de crème entière

Le miroir framboise :

– 180 g de purée de framboise
– 1/2 citron
– 2 feuilles de gélatine

Commencer par torréfier les amandes et noisettes entières au four à 150°C pendant environs 10 min. Pendant ce temps, faire un caramel à sec avec 30 g de sucre en poudre, une fois le caramel prêt, enrober les noisettes et les amandes dans votre casserole. Verser le tout sur une feuille de papier cuisson et laisser refroidir. Ensuite concasser légèrement pour ne pas obtenir une poudre et réserver.

Préchauffer le four à 180°C. Tamiser le sucre glace et la farine. Monter les blancs en neige assez ferme et incorporer les poudres petit à petit. Etaler l’appareil à dacquoise sur un papier cuisson de la taille de votre cercle. Parsemer de noisettes et amandes caramélisés et enfourner le tout pendant 15 minutes. A la sortie, détailler le biscuit avec votre cercle et laisser refroidir.

Première étape de faite !DSCN0430

Pour la mousse au chocolat blanc, commencer par faire tremper la gélatine dans l’eau froide et faire fondre le chocolat au bain-marie. Pendant ce temps, porter à ébullition le lait concentré non sucré (au micro-ondes) et y dissoudre la gélatine essorée. Ensuite, ajouter le lait au chocolat fondu. Pas de panique si le chocolat durcit c’est normal, il va se détendre au fur et à mesure que vous mélangez le lait.

Mixer 50g de framboises et passer au chinois pour ensuite incorporer la purée de framboise dans le chocolat. Montez la crème pour obtenir une texture mousseuse et l’incorporer au chocolat (attention le chocolat doit être entre 32 et 37°C). Mettre le cercle sur la dacquoise, parsemer100 g framboises et verser la mousse au chocolat framboise. Bloquer le tout au congélateur.

Etape 2 finie !

Passer à la préparation de la mousse myrtille fraise. Mixer les fruits avec le jus d’1/2 citron et passer au chinois. Faire tremper la gélatine dans l’eau froide. Porter les fruits et 30 g de sucre  à légère ébullition et incorporer la gélatine essorée. Monter la crème pour obtenir également une texture mousseuse et l’incorporer à la purée de fruits rouges refroidies. Sortir l’entremet du congélateur et couler la mousse dessus, bloquer à nouveau au froid.

Ca c’est fait ! Et je vous rassure c’était le plus gros. Maintenant il nous plus que le miroir framboise et n’hésitez pas à décorer tout ça. Moi j’ai manqué de temps !

Donc pour le miroir, honte à moi j’ai utilisé de la purée de framboise toute faite pour obtenir une belle couleur rouge. Porter à ébullition la purée avec le jus d’1/2 citron et incorporer la gélatine préalablement trempée dans l’eau froide. Couler sur l’entremet congelé et réserver le au réfrigérateur jusqu’à la dégustation. Je vous conseille de le démouler au dernier moment grâce à la technique du sèche cheveux. Et voilà, pfiou quel travail ! Mais je vous rassure en le dégustant vous allez oublier le temps passer sur ce gâteau qui est juste super bon !

 DSCN0435DSCN0432

Terrine de volaille forestière

Je vous propose une recette simple et facile de terrine. Cette entrée se déguste avec une petite salade pour apporter un peu de fraîcheur.
Je me suis très largement inspirée de la recette de Maison Josephine et je n’en suis pas déçue !

Ingrédients (pour un moule à cake) :

– 400 g de champignons (girolles, champignon de Paris, cèpes…)
– 400 g de filet de poulet
– 15 cl de crème entière liquide
– 15 cl de lait concentré non sucré
– 4 œufs
– 2 càs d’huile d’olive
– des herbes fraiches
– 1 échalote
– 1 gousse d’ail
– 4 càs de vinaigre balsamique

Commencer par nettoyer les champignons et émincer les finement. Faire la même chose avec l’échalote et l’ail.
Dans une poêle, faire chauffer l’huile d’olive et ajouter les champignons, l’échalote et l’ail. Laisser cuire pendant 5 minutes.

Pendant ce temps, mixer les filets de poulet, ajouter le sel et poivre, la crème liquide, le lait concentré  et les œufs. Continuer à mixer le tout pour obtenir  une farce homogène.

Une fois les champignons cuits, les-ajouter à la farce, ajouter également le vinaigre balsamique et les herbes fraîches.

Verser la préparation dans un moule à cake et cuire à bain-marie pendant 1h30 à 180°C. Quand la terrine est cuite, la sortir du four et laisser refroidir avant de la mettre dans le réfrigérateur. L’idéal est de le préparer la veille pour le lendemain.

DSCN0426

Blanquette de veau à ma façon

C’est un plat traditionnel que j’avais envie de faire. Facile à réaliser mais cela demande du temps. Compter environs 2 heures.
Je me suis beaucoup inspirée d’un site. Je me suis jute permise d’alléger quelque peu la sauce. Le résultat était top !

Ingrédients (4 personnes) :

– 1.2 kg de veau
– 4 carottes
– 500 g de champignon de paris
– 1 oignon
– 1 poireau
– 2 gousses d’ail
– 1 citron
– 1 bottes de petits oignons nouveaux
– 1 bouquet garni
– 30 cl de vin blanc
– 4 càs de soupe de Maïzena
– 100 g de crème épaisse légère
– 50 g de beurre
– sucre semoule, sel, poivre, gros sel

Tout d’abord, commencer par blanchir la viande c’est à dire couper la viande en gros cube et la disposer dans une casserole remplie d’eau froide. Porter à ébullition, puis égoutter la viande et la rincer. La recouper en petits morceaux.

Ensuite, éplucher le poireau, les 2 gousses d’ail, l’oignon, les carottes. Découper l’oignon en quartiers, les carottes en gros tronçons.

Commencer la cuisson de la blanquette, mettre les dès de viande et le poireau, les gousses d’ail, l’oignon et les carottes dans une casserole, ajouter le bouquet garni, 50 cl d’eau et 30 cl de vin. Cuire à feu doux pendant 50 min.

Pendant ce temps, préparer les champignons. Les nettoyer, et les couper transversalement. Dans une petite casserole, porter à ébullition un peu d’eau, le jus d’1/2 citron, 20 g de beurre et du sel. Ajouter les champignons et cuire à feu vif pendant 5 min, ensuite les égoutter et réserver.
Pour les petits oignons, les éplucher et les laver. Mettre dans une petite casserole, les oignons avec 30 g de beurre, un peu d’eau, du sel et du sure semoule. Laisser cuire jusqu’à évaporation de l’eau et réserver.

Une fois la viande cuite, la retirer ainsi que les carottes et récupérer le bouillon et le filtrer. Placer ce bouillon dans une casserole et ajouter la maïzena préalablement délayer dans un peu de bouillon. Faire bouillir et laisser cuire 5 min jusqu’à obtention d’une consistance épaisse, ajouter la crème épaisse et vérifier l’assaisonnement puis ajouter la viande, les carottes, les champignons et les petits oignons. Réchauffer le tout à feu doux et c’est PRÊT !

DSCN0418

 

Cocktail Maison

Rien de tel qu’un petit cocktail improvisé avec les ingrédients du placard.

Ingrédients (1 verre) :

4 cl de Passoa
2 cl de Cointreau
4 cl de jus de cramberries
le jus d’1/2 citron vert
3 feuilles de menthe
Perrier fines bulles
Des glaçons

Dans un verre, verser le Passoa, le Cointreau, le jus de cramberries et le citron. Ensuite, ajouter 3 à 4 glaçons, remplir le reste du verre avec du Perrier et pour finir les quelques feuilles de menthe. Simple, rapide, bon et rafraîchissant !

DSCN0413

 

Moelleux fraise rhubarbe

DSCN0400Voilà quelques semaines que je voulais faire un dessert à base de rhubarbe. Et pour un peu plus de gourmandise j’ai ajouté quelques fraises à ma préparation. C’est un mélange que j’aime beaucoup, à tester si vous ne l’avez jamais fait ! C’est une recette que j’ai voulu légère au vue des beaux jours qui arrivent. C’est pourquoi elle est sans matière grasse et oui c’est possible !


Ingrédients :

– 450 g de rhubarbe
– 100 g de fraise
– 3 œufs
– 100 g de sucre + 100 g de sucre
– 100 g de farine
– 30 cl de lait concentré non sucré (ou crème semi-épaisse)
– Quelques gouttes d’essence de vanille

Laver et éplucher la rhubarbe. La couper en petits morceaux. Mettre la rhubarbe dans un saladier avec 100 g de sucre et laisser dégorger pendant au moins 1 heure et remuer de temps en temps. Une fois la rhubarbe bien dégorger, la placer dans une passoire et rincer à l’eau.

Dans un saladier, battre les œufs avec  le sucre, puis ajouter la farine, l’essence de vanille, le lait concentré et  la rhubarbe.

Nettoyer, équeuter et couper les fraises en morceaux et les mélanger à la préparation.

Verser la préparation dans votre moule et enfourner pour 40 minutes à 180°C. Laisser tiédir avant de démouler.

DSCN0409

Le Royal ou Trianon au chocolat

Tout d’abord, je tienDSCN0297s à dire que c’est mon dessert préféré ! Pour une addicte au chocolat rien d’étonnant. Une collègue m’a gentillement proposé de réaliser son gâteau d’anniversaire. D’ailleurs merci Coco pour ta confiance🙂
Le Trianon est donc un dessert composé de 3 couches : une dacquoise, un croustillant praliné et une mousse.
Je dois avouer que j’ai fait un mixte de toutes les recettes que j’ai pu consulter sur le net dont le blog Péchés Mignons et celui d’Amandise

Ingrédients (pour un moule carré 20×20, hauteur 6 cm) :

Pour la dacquoise noisette :

– 100 g de sucre glace
– 100 g de poudre de noisette
– 3 blancs d’œufs
– 35 g de sucre en poudre

Pour le croustillant praliné :

– 200 g de chocolat praliné
– 100 g de gavottes
– 50 g de pralin

Pour la mousse au chocolat :

– 10 cl de lait
– 400 g de chocolat
– 500 g de crème à 30%

Préchauffer votre four à 170°C.

Dans un blender, mixer la poudre de noisette avec le sucre glace pour obtenir une poudre extrêmement fine.
Dans un saladier, monter les blancs en neige assez ferme et ajouter le sucre en poudre. Puis ajouter les blancs au mélange sucre-noisette.
Répartir ce mélange sur une plaque, attention à bien l’étaler pour obtenir la taille de votre moule, et cuire pendant 25 min.
A la sortie, détailler le biscuit avec votre cercle et laisser refroidir.

Pour le croustillant praliné, faire fondre votre chocolat au bain-marie et hors du feu incorporer les gavottes écrasées et le pralin. Ensuite, étaler ce mélange sur le biscuit (en laissant le cercle à pâtisserie) et laisser durcir.

Pour la mousse au chocolat, commencer par faire tiédir le lait au micro-onde. Faire fondre le chocolat au bain-marie et verser le lait dDSCN0293essus.
Monter la crème bien ferme puis ajouter votre chocolat en trois fois. Attention votre chocolat doit être entre 25 et 30 °C quand vous le mélangez à la crème. Une fois le mélange bien homogène, étaler le sur le croustillant.
Placer votre magnifique dessert au frais pendant minimum 4 heures. Moi je l’ai même placé au congélateur pendant quelques jours. Le jour J, j’ai réaliser un petit décors en chocolat.
Je vous donne une astuce pour le démouler quand il a été congelé : avec un sèche-cheveux, faire chauffer le cercle à pâtisserie quelques secondes. Avec cette méthode, le démoulage sera net ! N’oubliez pas de saupoudrer de cacao non sucré à la dernière minute.

DSCN0295

DSCN0296

 

 

Muffins tigrés

DSCN0289Comme vous le savez je participe à  Un tour en cuisine. J’ai choisi de revisiter la recette du gâteau tigré de Vanessa. En effet, j’ai d’abord décider de faire des parts individuels voilà pourquoi le choix des moules à muffins et j’ai également modifier les proportions d’huile et de sucre pour une question de…  ligne🙂  . J’ai hâte de découvrir ce que Jenny aura pioché comme recette dans mon blog.

Ingrédients :

– 250 g de farine avec levure
– 4 œufs
– 100 ml de lait
– 100 ml d’huile (iso 4 pour moi)
– 200 g de sucre
– 3 càc de cacao non sucré
– 1 càc d’extrait de vanille

Commencer par séparer les blancs des jaunes. Ensuite, monter les blancs en neige et incorporer 100 g de sucre en 3 fois.
Battre les jaunes d’œufs avec 100 g de sucre. Puis ajouter l’huile et le lait ainsi que l’extrait de vanille. Pour finir, ajouter la farine petit à petit.

Incorporer les blancs en neige dans votre préparation. Verser la moitié de votre pâte dans un autre récipient auquel vous ajouterez le cacao. Si la pâte est trop ferme ajouter un peu de lait.

Pour obtenir des couches comme dans l’image si dessous. Verser une cuillère à café de préparation au cacao puis une cuillère de préparation nature et ainsi de suite.

Je vous avoue que j’aurai aimé que les couches se distinguent beaucoup plus mais cela est dû au fait que je l’ai fait dans des moules à muffins.
Mais je vous assure ils en sont pas moins bons !

DSCN0291